ACE just rolled out Partner Programs. Check Now!

Bits de sous-réseau

Les bases du réseau

Catégories

Bits de sous-réseau avec une adresse en Classe C

Bits de sous-réseau : Revenons au binaire, pour consolider cette nouvelle passion que vous avez ! Y’en à c’est le foot, mais vous maintenant c’est le binaire !

Pour créer un sous-réseau, il faut emprunter des bits d'hôte et les utiliser comme bits de sous-réseau, comme le montre cette figure.

Ils doivent être empruntés consécutivement, en commençant par le premier sur la gauche.

Ici, nous avons une adresse réseau de classe C standard qui n'est pas divisée.

Pour rappel, le masque par défaut d’une classe C est /24. C’est-à-dire 3 fois 255.0.

Nous allons travailler avec le réseau 192.168.30.0 avec un /24. Ce qui signifie qu’il y’a 24 bits à « 1 », ce qui donne bien en décimale : 3 fois 255.0

| Le réseau s’étend donc de 192.168.30.0 à .255.

Comme la 1re adresse est celle du réseau et la dernière, la broadcast, il est possible d’utiliser 254 IP pour des hôtes.

Parce que 256-2 nous donne 254.

|Maintenant, admettons que nous souhaitons créer un sous-réseau en empruntant un bit à la partie hôte.
Sur le 4e octet, nous avons désormais un « 1 » suivi de 7 « 0 ». Ce qui donne en décimale, le chiffre 128. Le masque sera donc 3 fois 255 .128.

Comme au total, il y’a 25 bits à 1, le réseau s’écrira |192.168.30.0/25. Si on passe tous les bits à 1, la où, la séparation a eu lieu sur l’adresse réseau, on trouve comme adresse de broadcast : | 192.168.30.127.

Il sera donc possible d’utiliser |126 IP pour la partie hôtes. 128-2 est bien égal à 126.

Chaque fois qu'un bit est emprunté, le nombre d'adresses de sous-réseau augmente et le nombre d'adresses d'hôte disponibles, par sous-réseau, diminue.

| L'algorithme qui est utilisé pour calculer le nombre de sous-réseaux et d'hôtes est celui des puissances de deux.

Emprunter un bit d’hôte, revient à faire 2 puissances 1, ce qui permet de créer 2 sous-réseaux.

En empruntant 2 bits, cela donne 2 puissances 2, et donc permet de créer 4 sous-réseaux, et ainsi de suite !

Sous-réseau avec une adresse en Classe B

|Maintenant on va prendre le même exemple, mais cette fois, avec une adresse de classe B !

La 172.16.0.0, avec son masque par défaut en /16. 2fois 255. 2fois 0 !

Ici nous avons a faire, avec de grands réseaux de + de 65000 IP’s !

Le masque en /16 permet d’avoir exactement 65534 IP utilisables pour des hôtes !

C’est-à-dire après avoir retiré l’adresse réseau et broadcast qu’on ne peut pas utiliser pour des hôtes.

Si on souhaite couper ce réseau en 2, il va falloir aussi lui emprunter| un bit d’hôtes !

Comme pour une adresse de Classe A, chaque bit emprunté permet de doublé le nombre de sous-réseau !

La longueur du préfixe est passée de /16 a /17. Nous avons maintenant 2 sous-réseaux qui peuvent contenir chacun, | 32766 IP’s utilisables.

Vous pouvez voir que si on emprunte |6 bits, à une adresse de classe B, cela permet d’avoir 64 sous-réseaux de 1022 IP’s utilisables pour des équipements !

Sous-réseau avec une adresse en Classe A

|Et voici un dernier exemple avec cette fois-ci un réseau de classe A, qui se compose d’un masque par défaut en /8.

Ce qui représente de très gros réseaux de plus de 16 millions d’IP !

Le principe reste identique : chaque fois qu'un bit est emprunté, le nombre d'adresses de sous-réseau augmente et le nombre d'adresses d'hôte disponibles, par sous-réseau, diminue.

Admettons que nous souhaitons emprunter| 2 bits pour pouvoir créer| 4 sous-réseaux !

Si une adresse réseau est divisée, alors le premier sous-réseau qui est obtenu est appelé le subnet zéro.

|Ici il s’agit du réseau 10.0.0.0 !

Pour déterminer chaque adresse de sous réseau subnété, | il faut augmenter l'adresse réseau par la valeur du dernier bit que l’on a emprunté.

Dans cet exemple, 2 bits sont empruntés pour le sous-réseau de la même adresse réseau, 10.0.0.0.

La première adresse de sous-réseau est donc 10.3fois 0 !

Il s’agit du subnet zéro.

|Le dernier bit emprunté est celui qui porte la valeur 64.

Donc la prochaine adresse de sous-réseau sera :

  • |10.64.0.0,
  • ensuite |10.128.0.0,
  • et la dernière sera| 10.192.0.0.

Maintenant que nous avons nos adresses réseau, on peut en déduire |simplement les adresses de broadcast !

Il s’agit de l’adresse IP qui précède le réseau suivant.

|Et pour finir, on peut noter les plages d’adresse IP utilisable pour un hôte pour chacun des sous-réseaux !

N’hésitez pas à vous entrainer pour bien comprendre le rôle que joue le masque de sous réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Légal

Visitez notre Politique de Confidentialité Prenez connaissance de notre Charte de Qualité CGU ⎜ CGV ⎜ Engagement de non-responsabilité

Vos informations sont 100% sécurisées, nous nous engageons à ne pas les revendre.

FORMIP

Siège social : 38 rue Pasteur, 39110 Salins-les-bains.

SIRET. 890 495 294 00013 ⎜Numero DATA DOCK:0085 282 ⎜Déclaration d’activité enregistré auprès du préfet de region Bourgogne-Franche-Comté sous le numéro : 27390126739

© Copyright 2017 - Formip par Damien.S