+ de 700 vidéos sur le CCNA
  • N°1 de la certification Cisco Francophone
  • + de 8000 abonnés
  • + de 400 000 vidéos vues
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Les composants internes du routeur

Composants routeur: Un routeur est très similaire à un PC. Il y’a plusieurs composants, matériels et logiciels, que l’ont retrouve aussi bien sur des ordinateurs.

Parmi les principaux composants internes d’un routeur, nous avons :

|Le CPU: C’est lui qui traite les demandes du système d’exploitation.
Par exemple, l’initialisation du système, les fonctions de routage et celle de la commutation.

|On à la mémoire RAM: C’est la zone de travail du routeur.

Elle contient les tables de routage, les différents caches pour les processus et protocoles, ainsi que des buffers, pour l’envoi et réception des paquets.

C’est dans la RAM qu’on y trouve le fichier de la |running-config.

C’est le fichier de configuration en cours du routeur !

Si on ne sauvegarde pas sa conf, dans la startup-config, et qu’on redémarre le routeur, alors les modifications seront perdues !

|Ensuite, nous avons la ROM: qui est une mémoire de stockage permanente. 

Elle contient des fonctions de base qui permettent de démarrer le routeur. 
C’est grâce à cette mémoire que l’on peut |récupérer un mot de passe perdu !
Contrairement à la RAM, la mémoire ROM est une mémoire non volatile,

c’est-à-dire que si l’alimentation est coupée ou alors que l’équipement redémarre, elle n’est pas effacée !

|Passons maintenant à la flash ! c’est une mémoire de type EPROM qui contient le ou |les images IOS.

Si on veut, on peut y mettre plusieurs versions IOS, et booter sur celle qu’on souhaite !

C’est une mémoire qui ne s’efface pas non plus, lorsque le routeur redémarre.

|Le dernier type de mémoire est la NVRAM : qui contient 2 choses :

  • -on a le |fichier de configuration du démarrage. C’est-à-dire la startup-config !
  • |Et la valeur du registre de démarrage.

Pour finir sur les composants, du routeur, on a |les Interfaces:
ce sont les connexions physiques qui permettent d’interconnecter le routeur avec le monde extérieur.

Ça peut être :

  • des interfaces Ethernet,
  • FastEthernet,
  • gigabit Ethernet,
  • ou bien des interfaces série,
  • port USB
  • ou port console.

Alors même s’il existe plusieurs type et modèle de routeur, ils possèdent tous les mêmes composants matériels.

La seule différence, qu’il pourrait y avoir, c’est avec leurs dispositions à l’intérieur !

Pour résumer, | l’espace de travail est la RAM.

Les autres mémoires servent uniquement pour de la sauvegarde !

  • |La NVRAM pour la startup-config.
  • |La Flash pour l’ios
  • |Et la ROM pour un mini système.

|C’est ce que l’on va détailler tout de suite !

Fonction de la mémoire ROM

La mémoire ROM, permets de faire repartir le router même si le logiciel en Flash n’a pas été trouver ou a été perdu.

Car elle contient un petit soft qu’on peut comparer |au mode sans échec de Windows !

C’est une mémoire qu’on ne peut pas effacer !

La ROM est composée de 3 parties :

  • |Il y’a le Bootstrap code: qui lit le registre de configuration pour savoir comment il doit démarrer ! C’est lui qui décide s’il doit charger ou non l’IOS  !
  • |On a le POST:  qui permet de tester les fonctionnalités de base du routeur. Il lance tout un tas de tests, pour savoir si tous les composants qui servent au démarrage sont bien disponibles !
  • |Et on a la ROM monitor: qui est plus connu sous le nom de Rommon.

Cette partie comprend un mini système d’exploitation qui est normalement utilisé pour des tests, du dépannage ou alors, pour récupérer un mot de passe perdu. 

Dans ce mode, le routeur n’a ni routage, et ni fonctionnalités IP.

📘Guide IT💻+ 1 cours gratuit sur le réseau informatique

La Voie Express vers ses objectifs professionnels