ACE just rolled out Partner Programs. Check Now!

Dépannage réseau

Les bases du réseau

Catégories

Dépannage réseau : Dans ce cours, nous allons voir différentes commandes, qui peuvent être utiles pour dépanner un réseau.

Ping

On va commencer par la commande ping, qui est la plus utilisée dans le dépannage réseau.

 

C'est un outil qui permet de tester la connectivité IP et voir même, la résolution de noms.

Par exemple, pour envoyer une requête ping à une adresse IP hôte, il suffit d’ouvrir une fenêtre « d’invite de commande », de saisir le mot « ping » suivi de l’adresse IP, puis de valider avec la touche « Entrée ».

 

Ping rÉussi

L'utilitaire « ping » va donc envoyer 4 paquets de données à l’adresse IP de destination.

Dans l’exemple, ces 4 paquets ont bien été envoyés et réceptionnés à l’autre bout.

Pour confirmer, la destination envoie un autre paquet de données pour en accuser la bonne réception.

C’est ce qu’on appelle des réponses « Echo ».

Si on reçoit bien ces « Echo », c’est que la connectivité réseau est bonne de bout en bout.

Request Timed out

Mais par contre, si on ne reçoit aucune réponse, comme dans le nouvel exemple, et bien, c’est qu’il y’a un problème de connectivité réseau entre l’ordinateur et l’adresse IP qu’on souhaite joindre…

 

Quand on a ce type de message  « Délai d’attente de la demande dépassé », c’est que soit l’hôte de destination est en panne, ou bien qu’il bloque les requêtes « ping ».

Il s’agit du message d’erreur « Timeout » en anglais.

Destination host unreachable

Et si on reçoit comme retour, qu’il est  impossible de joindre l’hôte de destination, et bien, c’est qu’il s’agit probablement d’un message du routeur, indiquant que la route vers la destination est introuvable…

 

Ping DNS

La commande ping peut aussi être utilisée pour tester des problèmes de résolution de nom DNS.

 

Pour ça, il suffit simplement de saisir un nom de domaine, à la place de l’adresse IP.

Pour l’exemple, on fait un « Ping google.com ».

On peut voir que ça marche parfaitement.

 

Maintenant, si, le ping échoue sur l’adresse DNS, mais pas sur l’adresse IP, et bien, c’est qu’il y’a un problème de DNS.

 

PING / ?

La commande ping peut aussi être combinée avec d'autres sous-commandes.

 

Par exemple pour afficher l’ensemble de ses options, il faut faire un « ping / ? »

 

Tracert

.

La prochaine commande que l’on va voir est  « TRACERT » ou « TRACEROUTE » sur du Linux.

Cette commande permet de découvrir le chemin qu’un paquet de données prend vers sa destination.

 

Dans l’exemple, on voit l’itinéraire du paquet, d’un point A vers un point B.

Le résultat nous affiche  tous les sauts de routeur, que le paquet rencontre.

Pour chaque saut, on y voit des  informations sur le routeur, comme son adresse IP et le temps qu’il met entre chaque saut.

Cet utilitaire est un excellent outil, pour localiser un problème sur le réseau, par exemple, si des données ne peuvent pas atteindre la destination…

netstat

Passons maintenant à la commande « Netstat », qui permet d’afficher toutes les connexions réseau de son ordinateur.

 

Dans l’exemple, on peut voir que mon ordinateur communique  avec un serveur FTP et  deux serveurs web en HTTP.

Non seulement on peut voir les connexions établies, mais aussi les ports ouverts et ceux en écoute.

L’option « -a » permet d’afficher toutes les connexions et tous les ports d’écoute.

 

IPCONFIG

L’avant-dernière commande que l’on va voir est « IPCONFIG », qui est un outil très utilisé, permettant d’afficher la configuration complète du réseau de son PC.

 

Et ces informations sont très utiles pour résoudre des problèmes.

IPCONFIG /all

Dans l’exemple on tape la commande « ipconfig /all » pour faire afficher la configuration complète de TCP/IP de mon PC.

On peut y avoir :

  L’adresse MAC
  L’adresse IP
  La passerelle par défaut, qui est simplement l’IP de ma freebox. C’est-à-dire le routeur.
  Mais aussi les serveurs DNS, etc.

 

.

En utilisant toutes les informations d’un « IPCONFIG /all » nous pouvons trouver les solutions à nos problèmes réseau .

Par exemple, on peut voir que le DHCP est activé, ce qui signifie que mon PC obtient son adresse IP, à partir du DHCP de mon routeur, qui est la Freebox.

On y voit aussi  l’adresse du serveur DNS.
Donc si on a des problèmes de résolution de nom de domaine, et bien on peut aller voir du côté du serveur DNS…

IPCONFIG

Si on utilise seulement  la commande « ipconfig », c’est-à-dire sans le « /all », et bien cela nous affiche que :

 L’adresse IP
 Le masque de sous-réseau
 Et la passerelle par défaut.

IPCONFIG / ?

Il existe plusieurs options pour cette commande…

 

Si on fait un« ipconfig / ? », cela nous affiche l’ensemble des options disponibles de cette commande.

Par exemple, si on fait un « IPCONFIG » suivi de l’option  « /renew », et bien cela libère et renouvelle le bail de l'adresse IP qui nous a été donnée par le serveur DHCP.

Tant dit que l’option « /release », libère l'adresse IP, mais ne la renouvelle pas.

 

IFCONFIG

La commande similaire à « IPCONFIG » pour les utilisateurs de Linux est « IFCONFIG ».

 

Cela permet aussi d’afficher la configuration de la carte réseau d’un système d’exploitation Unix ou Linux.

NSLOOKUP

Et la dernière commande que l’on va voir est « NSLOOKUP » qui permet de rechercher des informations DNS.

 

Dans l’exemple, sur mon PC, je fais un « NSLOOKUP » du domaine : « Formip.com », ce qui donne des informations le domaine.

Pour les utilisateurs d’Unix/Linux, il faut faire un DIG suivi du nom de domaine.

 

Comme on peut le voir, ça donne les mêmes informations.

[button link="https://formip.com/comptia-a-3/"] Sommaire du parcours de formation[/button]

[button link="https://formip.thinkific.com/"] Plate-forme de formation 100% en ligne[/button]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Légal

Vos informations sont 100% sécurisées, nous nous engageons à ne pas les revendre.

FORMIP

Siège social : 38 rue Pasteur, 39110 Salins-les-bains.

SIRET. 890 495 294 00013 ⎜Numero DATA DOCK:0085 282 ⎜Déclaration d’activité enregistré auprès du préfet de region Bourgogne-Franche-Comté sous le numéro : 27390126739

© Copyright 2017 - Formip par Damien.S