+ de 700 vidéos sur le CCNA
  • N°1 de la certification Cisco Francophone
  • + de 8000 abonnés
  • + de 400 000 vidéos vues

DHCP: Dynamic Host Configuration Protocol

Il est tout à fait possible d’assigner soit même des adresses IP à des hôtes réseau sur de petits réseaux sans l’aide d’un DHCP.

Mais sur de grands réseaux, ça peut être un véritable fardeau pour le support informatique !

Un serveur DHCP permet de simplifier l’affectation des adresses IP. 

Et même sur de petits réseaux, où il y’a beaucoup de déplacement, il sera toujours + agréable d’en utiliser un !

De plus, contrairement à nous les humains, le DHCP ne fera pas du tout, ou alors, que très peu d’erreurs. 

Il permet de fournir une administration très simplifiée, lorsque les LAN sont divisés par des VLANs, car il attribue automatiquement des adresses IP aux hôtes, en fonction de leurs affectations VLAN !

La distribution des IP est basée sur un mode client-serveur !

Sur cette topologie, nous allons voir la façon dont le PC, qui porte le rôle de client, va obtenir son adresse IP à partir du serveur DHCP !

|Tout d’abord, le PC envoie un broadcast avec sa propre adresse MAC pour voir, s’il y’a des serveurs DHCP dans le coin.

|Ensuite, lorsqu’un serveur DHCP reçoit ce type de message d’un client, il lui réserve automatiquement une IP et lui répond avec un message du type « DHCP offer » . Dans ce message il y’a l’adresse MAC du client, l’adresse IP que le serveur lui offre, le masque de sous-réseau, la durée de la location et l’ IP du serveur DHCP qui lui fait cette offre irrésistible !

|Lorsque le PC là reçoit, il répond avec un message du type « DHCP request » pour indiquer au serveur qu’il compte bien accepter les paramètres de cette offre incroyable !

Le DHCP Request, sera toujours diffusé en broadcast, car le pc n’a toujours pas appliqué les paramètres.

|Et pour finir,  il enverra un accusé de réception en unicast au PC, pour confirmer l’ensemble des paramètres proposé !

|Dans la capture de paquets , nous voyons bien l’ensemble des étapes, sur l’attribution d’une adresse IP par le serveur DHCP.

|Nous allons maintenant passer à la configuration d’un routeur DHCPCisco!

Nous souhaitons que les utilisateurs du LAN reçoivent une adresse IP à partir du pool en 192.168.1.0/24. Avec une durée de location de 12 heures max.
Les adresses de .1 à .100 devront être exclues de ce pool DHCP

On en profitera en même temps, pour ajouter les paramètres DNS, le nom de domaine et la passerelle par défaut !

|La 1re commande en mode de configuration global permet de spécifier une plage d’IP que l’on souhaite exclure du DHCP !

IP DHCP pool permet de définir le nom du pool DHCP, |tout en entrant dans son mode de configuration.


Nous voyons bien ici que le sigle est devenu : DHCP-config

La commande Network permet de définir le réseau complet du pool. Ici c’est le réseau 192.168.1.0/24. C’est-à-dire les adresses de .1 à .254, hors mis ceux qu’on a exclus !

la « .0 » est l’adresse réseau et la .255 est l’adresse de broadcast.
Le DHCP sait très bien qu’il ne peut pas toucher à ces deux adresses !

La commande Default-router permet de spécifier la passerelle par défaut des PC’s. Ici ce sera tout simplement notre routeur.

Dns-server est pour spécifier l’adresse du serveur DNS

Domain-name pour le nom de domaine du serveur DHCP

Et la commande « Lease » spécifie la durée de location de l’adresse. « 0 12 » signifie 0 jour et 12 heures.

Le faite de terminer par un |exit, permet de revenir en mode de configuration globale.

Elle ne valide pas les commandes. La configuration est validée systématiquement à chaque commande entrée.

DNS

|Pour terminer ce cours, nous allons parler du DNS !

Le DNS permet de convertir les noms lisibles par l’homme, en adresse IP que les machines utilisent pour le routage !

|Quand on surfe sur la toile, il est difficile pour nous de se rappeler des IP’s de l’ensemble des sites que l’on souhaite consulter !

C’est pour ça que les noms de domaine ont été créés pour convertir l’adresse numérique en nom. Ce qui est beaucoup plus simple à retenir !

Le protocole DNS utilise un ensemble de serveurs pour traduire les noms en adresses IP.