SDN Evolution des réseaux(Stackwise_cloud_SDN)

SDN : Switch Stacking

Switch Stacking

SDN Evolution des réseaux(Stackwise_cloud_SDN) :

La technologie Cisco StackWise permet de connecter plusieurs switchs intelligemment pour créer un seul switch virtuel, où chaque unité de switch est interconnectée via un lien Stackwise de 32 Gb/s ou bien 64 Gb/s pour du stackwise plus. Ils peuvent devenir Master ou Slaves dans la Hiérarchie de la pile. Chaque switch dans la pile partage la même topologie réseau, adresse MAC, et informations de routage. Chaque membre peut devenir le Master, dans le cas où celui-ci ne fonctionnerait plus.

L’idée consiste à raccorder plusieurs switches ensemble pour former une unité logique unique. Virtuellement, tout se passe comme s’il y avait un seul « gros » switch. Donc, il n’y a qu’une seule adresse IP affectée à la pile pour administrer et superviser l’ensemble. Lorsque plusieurs commutateurs sont mis en pile, ils deviennent un seul nouveau système…

Cela présente l’avantage d’être efficace, et financièrement intéressant, puisqu’on peut utiliser la pile pour augmenter la capacité en termes de nombres de ports uniquement lorsqu’on en a besoin. Cette techno permet de regrouper jusqu’à 9 switchs ensemble.

Ils existent une nouvelle génération de mise en pile qui se nomme StackWise-480.
Comme son nom l’indique, elle offre une capacité de 480 Gb/s. Ce qui est beaucoup plus que le stackwise et le stackwise plus.

Cloud Computing

Cloud Computing

Le cloud computing est un ensemble de services informatiques (serveurs, stockage, bases de données, composants réseau, logiciels, outils d’analyse, etc.) fournis via Internet (le cloud). Les sociétés qui proposent ces services informatiques sont appelées des fournisseurs de services cloud. Elles facturent en général ces services en fonction de l’utilisation, un peu comme sa facture d’eau ou d’électricité chez soi.

De manière générale, on parle de Cloud Computing lorsqu’il est possible d’accéder à des données ou à des programmes depuis internet, ou tout du moins lorsque ces données sont synchronisées avec d’autres informations sur internet. Il suffit donc pour y accéder de bénéficier simplement d’une connexion internet.

programmes SDN

même si le Cloud Computing évolue au fil du temps, il est toujours divisé en trois catégories de service : l’infrastructure en tant que service (IaaS), la plateforme en tant que service (PaaS) et le logiciel en tant que service (SaaS).

la catégorie la plus basique des services de cloud computing est l’infrastructure en tant que service.  Avec celle-ci, on loue une infrastructure informatique, comme des serveurs, des machines virtuelles, du stockage, des équipements réseau, ou bien même des systèmes d’exploitation, directement auprès d’un fournisseur de services cloud, avec un paiement en fonction de l’utilisation.

 

Le PaaS, qui est la plateforme en tant que service du cloud computing offre un environnement à la demande pour le développement, le test, la diffusion et la gestion des applications logicielles. Il est conçu pour permettre aux développeurs de créer rapidement des applications web ou mobiles sans avoir à se préoccuper de la configuration ou de la gestion de l’infrastructure de serveurs, de stockage, de réseau et de bases de données, qui est nécessaire au développement.

et le 3e service cloud est le SaaS, qui signifie Logiciel en tant que service. C’ est une méthode de diffusion d’applications logicielles via Internet. Avec le SaaS, les fournisseurs de services cloud hébergent et gèrent les applications logicielles et l’ensemble de l’infrastructure lui permettant de fonctionner.

Les utilisateurs se connectent à l’application via Internet, que ce soit sur téléphone, tablette ou PC.

 

SDN (Software Defined Network)

SDN (Software Defined Network)

Couche SDN

Réseau SDN

SDN qui signifie en français : Appellation réseau à définition logicielle, désigne un ensemble de technologies qui visent à permettre un contrôle centralisé des ressources réseau, en les virtualisant. Ces ressources seront donc détachées des éléments physiques du réseau.

L’objectif est de simplifier l’administration du réseau comme c’est le cas dans le monde des serveurs avec la virtualisation. Ce qui rend la consommation des ressources réseau par les applications plus flexible.

SDN, vise à découpler, dans un équipement réseau, la partie plan de données de la partie plan de contrôle.
En d’autres termes, SDN ne laisse aux switchs et routeurs que l’aiguillage des paquets. Les services réseau, comme l’affectation des priorités, ou les décisions de routage, sont rassemblés dans un contrôleur, commun à plusieurs équipements.

Dans un réseau classique, lorsqu’un paquet arrive sur un switch ou un routeur, celui-ci applique ses propres règles de routage ou de commutation qui sont inscrites dans son système d’exploitation. Et en général, tous les paquets qui ont la même destination suivent le même chemin. Il est possible, tout de même, d’affecter des règles spécifiques pour le routage, mais cette possibilité est très rigide et doit être modifiée manuellement par un administrateur.

Avec le SDN, ces changements sont automatisés et même programmables. L’administrateur définit les règles dans le contrôleur, et celles-ci sont instantanément transmises dans les équipements réseau. Par exemple, si une entreprise réalise des sauvegardes toutes les nuits, il est possible de configurer le réseau pour leur offrir à ce moment-là le maximum de bande passante.

wikipedia

fonctionnalite-ipv6

qos-qualite-de-service

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.