Skip to content

Les systèmes d’exploitation

0
(0)

Les systèmes d’exploitation

Les systèmes d'exploitation

Introduction aux Systèmes d’exploitation :

Pourquoi un système d’exploitation ?

Comme vous l’avez déjà vu dans les cours précédents, un ordinateur est composé :

  • d’un processeur
  • d’une mémoire RAM
  • d’un disque dur
  • etc.

Comme vous le savez, le processeur est destiné à faire des calculs ainsi que d’autres traitements.

C’est lui qui se charge de récupérer les données, pour ensuite faire des traitements, avant de fournir des resultats.

Mais à votre avis, d’où, le processeur, va-t-il récupérer ces données pour pouvoir faire le traitement ?

Et bien, c’est à partir d’un autre composant, qui est la mémoire RAM.

Encore une autre question : À votre avis, comment les données sont fournies à la RAM ?

Et bien, c’est en utilisant un périphérique d’entrée comme par exemple, le clavier.

Et comment récupérer le résultat de ce traitement ?

Simplement, à l’aide d’un écran, qui est un périphérique de sortie.

Maintenant, la vraie question à se poser, c’est de savoir qui gère toutes ses interactions entre tous ces composants, et qui vous donne aussi, la possibilité de communiquer ?

Et bien vous l’aurez sans doute deviné, car c’est le titre de la leçon, il s’agit du système d’exploitation 😊

Un système d’exploitation est un programme qui permet d’exploiter et gérer la communication entre les ressources matérielles.
Que ce soit un processeur, une mémoire, ou tout autre équipement.

C’est lui, qui permet de fournir aux utilisateurs, une interface avec l’ordinateur.

Une image contenant personne, plastique

Description générée automatiquement

Ce qui nous permet de pouvoir envoyer des commandes, et d’avoir en retour des résultats.

Fonctionnalités d’un système d’exploitation :

La gestion des fichiers :

Nous allons maintenant voir des fonctionnalités communes entre différents systèmes d’exploitation.

N’importe quel système d’exploitation permet en tant qu’utilisateur :

  • d’organiser vos données dans des répertoires.
  • De stocker des fichiers sur votre disque
  • de supprimer des fichiers
  • et même de les renommer ou déplacer.
  • On s’arrête là, car la liste est infinie…

Gestion des ressources matérielles :

La deuxième chose qu’un système d’exploitation prend forcément en charge, c’est la gestion des ressources matérielles.

En tant qu’utilisateur, vous utilisez des applications, qui communiquent directement avec votre système d’exploitation.

Et bien, il faut savoir que ces applications utilisent des ressources matérielles.

Ce type de ressources est géré par votre système d’exploitation sans que vous le sachiez.

Par exemple, dans le gestionnaire des tâches de Windows, que vous pouvez ouvrir en faisant un « Ctrl + Alt + Suppr », et bien vous pouvez voir l’utilisation de vos différents processus que gère le système d’exploitation.

Outils de gestion et d’administration

C’est aussi lui, qui vous permet d’effectuer des tâches d’administration comme :

  • l’analyse des performances
  • le diagnostic de la mémoire
  • le nettoyage du disque
  • etc.

Terminologie :

On va maintenant rentrer + en détail dans le système d’exploitation, et plus particulièrement celui de Windows.

Édition :

On y trouve plusieurs éditions « Clients » comme :

  • Windows 7
  • Windows 8
  • Windows 10
  • et dernièrement le fameux “Windows 11”

Les systèmes d'exploitation

Nous avons aussi des éditions réservées aux serveurs comme :

  • Windows Server 2008
  • Le 2012
  • 2016
  • et Windows Server 2019

Pour savoir, sur quelle version vous tourner, il suffit :

  • Appuyez sur la touche « Windows » de votre clavier
  • Et de lancer le menu « Système »

Dans la partie « Spécification Windows », vous trouverez l’édition de votre système d’exploitation. Ici il s’agit de « Windows 10 Professionnel »

Version :

Juste en dessous, vous avez la version de votre système d’exploitation.

Ce qui donne l’avantage de savoir si vous êtes en retard sur les mises à jour fréquentes de Windows.

Pour l’exemple, je suis en version « 20H2 »

Code source :

On va maintenant parler d’un terme à connaitre qui est le code source, permettant de faire fonctionner le système d’exploitation.

Les systèmes d'exploitation

Il faut savoir que certains systèmes d’exploitation sont « open source » !

Un système « open source » est un système d’exploitation qui peut être analysé et modifié par n’importe quel utilisateur.

Par exemple, Linux est un système d’exploitation « Open source »

Et son contraire est le système fermé !

Ce qui signifie que seuls un propriétaire ou un développeur peuvent modifier ou examiner le code…

Comme exemple de système fermé, on à :

  • Windows de Microsoft
  • et OS X d’Apple

Les systèmes d'exploitation

Le Shell :

On va maintenant parler de « Shell ».

Alors rien à voir avec la station-service…

Rappelez-vous, nous avons dit que l’utilisateur pouvait interagir avec le système d’exploitation en utilisant une application.

Et bien, cette application peut être :

  • Soit en ligne de commande
  • Ou alors à l’aide d’une interface graphique

Le Shell est en fait, un programme, généralement sans interface graphique, qui s’exécute sur le système d’exploitation et permet à l’utilisateur d’envoyer des commandes au système en utilisant du texte.

Sur Windows, on trouve :

  • l’invite de commandes CMD :

  • Et l’outil PowerShell :

L’interface utilisateur graphique GUI « Graphical User Interface »

Le contraire de la ligne de commande est ce qu’on appelle l’interface utilisateur graphique.
Qu’on retrouve avec les initiales de GUI « Graphical User Interface ».

Ces applications, sont généralement développées pour faciliter l’interaction de l’utilisateur avec le système d’exploitation, en utilisant :

  • une souris
  • un clavier
  • un pavé tactile
  • ou tout autre périphérique d’entrée.

Ces applications permettent de communiquer avec l’ordinateur à l’aide d’images graphiques et d’icônes.

Ce qui rend l’expérience utilisateur beaucoup + agréable.

32 Bits/64 Bits

On va maintenant parler de la notion de 32 bits ou 64 bits.

Ces termes sont utilisés dans l’architecture du processeur.

Le nombre 32 ou 64, c’est le nombre de bits que la mémoire peut supporter.

Par exemple une architecture en 32 bits correspond à 2 puissances « 32 ».

Ce qui donne l’équivalent de 4 Go. (4 294 967 296)

Alors qu’avec du 64 bits, ça donne 2 puissances « 64 ».

Ce qui représente + de 16 milliards de Go ! (18 446 744 073 709 551 616)

Nul besoin de rentrer forcement dans les détails, mais il faut savoir qu’une architecture en 32 bits peut gérer jusqu’à 4 Go de mémoire RAM, alors qu’en 64 bits, bah autant dire qu’il n’ya pas de limite, car de toute façon, vous n’installerez jamais 16 milliards de Go dans votre PC 😊

En gros, si vous avez + de 4 Go de mémoire dans votre PC, bah l’idéal est de faire tourner votre système d’exploitation sur une architecture en 64 bits.

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais au tout début des consoles de jeux vidéo, on pouvais connaitre la puissance de la machine, en fonction du nombre de bits qu’elle gérait…
Par exemple la Nintendo simple, pouvait gérer 8 bit.

Ce qui donnait 2 puissances « 8 » soit 256 couleurs afficher à l’écran.

Après on à eu la super Nintendo avec ses 16 bits il me semble

Puis, il y’a eu l’arrivé de Sony sur le marché des consoles avec sa PlayStation de 32 bits

Et la riposte de Nintendo avec sa fameuse Nintendo 64 et le jeu Golden Eyes !

Golden Eye Nintendo 64 console : Amazon.fr: Jeux vidéo

De mon côté, les jeux qui m’ont le + marqué à l’époque, sont

  • Final fantasy 7, avec sa boite de 3 CD !
    FINAL FANTASY VII COMPLET BOÎTE NOTICE 3CDs PS1 PAL FRANÇAIS CIB OVP FF 7  JEU - EUR 25,50 | PicClick FR
  • Et résident evil 1, qui faisait gravement flipper !
    Resident Evil - PSX - Jeu Occasion Pas Cher - Gamecash

Bon assez parler de nostalgie et revenons à nos petits systèmes d’exploitation…

Pour vérifier la version installée, sur votre système d’exploitation, et bien c’est toujours dans le menu « système » :

Ici, on voit bien que je suis en 64 bits !

X86, X64

Au niveau de la compatibilité, il faut savoir qu’une application qui tourne en 64 bits ne pourra pas fonctionner correctement sur un système en 32 bits.
Par contre, aucun souci dans l’autre sens…

C’est-à-dire qu’une appli en 32 bits fonctionnera sans problème sur un système en 64 bits.

C’est d’ailleurs pour cette raison que sur les systèmes en 64 bits, vous trouverez 2 répertoires « programme » :

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

  • Le répertoire « \Programmes (x86) » pour les applications 32 bits
  • Et le répertoire « \Programmes » pour les applications 64 bits

Les systèmes d’exploitation pour les ordinateurs :

Passons maintenant à un petit résumé sur les différents systèmes d’exploitation présents sur le marché pour les ordinateurs.

Microsoft Windows :

Et on commence, par le plus répandu, qui est le système d’exploitation Microsoft Windows.

C’est un système qui n’est pas « open source ».

C’est-à-dire, que le code source n’est pas mis à disposition pour les utilisateurs.

Voici à quoi ressemble le bureau de Windows en version 11 :

Microsoft présente Windows 11 – News Centre

Parmi les avantages de ce système, on à :

  • Le support d’une grande industrie : Ce qui lui permet de supporter la plupart des équipements qui existent sur le marché.
  • Et une grande variété d’applications

Parmi ses inconvénients on à :

  • Qu’il est payant
  • Et que c’est la cible préférée des cyberattaques, car c’est le système le plus répandu dans le monde entier, surtout chez les particuliers…

Mac OS :

Passons maintenant au système d’exploitation d’Apple qui est : « Mac OS ».

Lui aussi, ce n’est pas un système open source…

Voici la représentation du bureau d’un PC tournant sur « Mac OS » :

Parmi ces avantages on à:

  • Qu’il est facile à utiliser
  • Il est aussi extrêmement compatible avec le matériel d’Apple.
    Logique puisqu’au départ il a été conçu uniquement pour les machines Apple.
  • Qu’on trouve beaucoup moins de problèmes liés à la sécurité sur ce système.
  • Et aussi que l’écran bleu n’existe pas 😊

Pour les inconvénients on à :

  • Qu’il ne peut fonctionner que sur le matériel d’Apple.
  • Comme il n’est pas « open source », il n’est pas assez soutenu dans l’industrie
  • Et il est beaucoup + cher que ses concurrents…

Linux :

Passons maintenant aux systèmes d’exploitation Linux, qui eux, sont complètement « Open Source » !
C’est-à-dire qu’ils sont gratuits, et que, si vous êtes développeur, et bah vous pouvez contribuer sans problème à son amélioration…

Linux n’est que le noyau, et se retrouve dans plusieurs distributions comme :

  • Ubuntu
  • Debian
  • Redhat
  • Fedora
  • Ou encore CentOS

Voici le bureau de la distribution « Ubuntu » :

Les systèmes d'exploitation

Le système Linux présente certains avantages.

  • Tout d’abord vous pouvez le télécharger gratuitement, et vous n’aurez aucune licence à payer pour l’utiliser !
  • Ensuite, c’est que le système d’exploitation est compatible avec une large variété de matériel.
  • Et en plus de ça, vous pouvez bénéficier d’un énorme soutien d’une communauté très active et de passionnée.

Inconvénients :

Et pour les inconvénients, bah c’est que ce système d’exploitation est tout de même très limité en termes de support….

Les systèmes d’exploitation pour les téléphones et les tablettes :

Passons maintenant à un petit résumé sur les différents systèmes d’exploitation utilisés par les téléphones mobiles et les tablettes.

Windows Mobile :

Windows Mobile est le système d’exploitation de Microsoft pour les téléphones mobiles et les tablettes.

Google Android

Google Android est le système d’exploitation de Google qui lui aussi, est destiné pour les téléphones mobiles et les tablettes.

C’est un système « Open Source » basé sur Linux, qui est supporté par de nombreux fabricants…

Apple iOS :

Du côté de chez Apple, nous avons « Apple IOS » qui est bien sûr, réservé uniquement aux possesseurs d’un iPhone ou d’un iPad.

C’est un système basé aussi sur Linux, mais qui n’est pas open source…

Chrome OS :

Et le petit dernier est le système « Chrome OS ».

Basé sur le noyau Linux, il équipe tous les PC portables « Chrome Book ».

Et il est aussi utilisé sur le navigateur « Google Chrome ».

C’est grâce à lui, qu’on peut travailler avec tout un tas d’application web.

Limitations spécifiques au fournisseur :

End-Of-Life EOL ou « Fin de vie » :

Changeons de sujet pour parler des initiales « EOL » (End-Of-Life ) qui est une expression couramment utilisée par les éditeurs de logiciels pour indiquer qu’un produit ou sa version, est en fin de vie…

De nombreuses entreprises, comme Microsoft, annoncent des dates de fin de vie, sur leurs produits, bien longtemps à l’avance.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Chaque produit Windows dispose d’un cycle de vie.

Le cycle de vie commence lorsque le produit est sorti, et se termine lorsqu’il n’est plus pris en charge par le support.

Mise à jour :

Passons maintenant aux mises à jour du système d’exploitation, qui permettent de maintenir votre appareil à l’abri des menaces extérieures…

Les mises à jour sont essentielles pour la sécurité et à la fiabilité de votre ordinateur.

Cela permet de se protéger contre toute attaque malveillante…

Pour les systèmes d’exploitation :

  • iOS
  • Android
  • et Windows,

les mises à jour se font manuellement par l’utilisateur.

Tant dis que sur le système « Chrome OS », et bien c’est installé automatiquement.

Compatibilité entre les systèmes d’exploitation :

Et pour terminer ce cours sur les différents systèmes d’exploitation, on parler rapidement de leurs compatibilités.

L’ensemble des systèmes que nous venons de voir peuvent utiliser un grand nombre de formats très connu.
Comme par exemple :

  • Le format TXT
  • Le PDF
  • Ou bien encore, le MP3, MP4, ect…

Par contre, les exécutables ne sont en général pas adaptés pour fonctionner sur un autre système, auquel il n’aurait pas été conçu.

Par exemple, sur Windows, ce sont des applis en « .exe », et sur Android, on parle d’appli en « .apk »

Les systèmes d'exploitation

C’est pour cette raison, qu’il est préférable de travailler avec des applications Web, car on peut les utiliser sur n’importe quel système d’exploitation.

Il suffit simplement d’installer un navigateur pour pouvoir les exécuter.

Les systèmes d'exploitation

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer cet article !

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !

Nous sommes désolés que ce post n'ait pas été utile pour vous !

Laissez-nous améliorer ce poste !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Sommaire

Catégorie
Partagez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE