Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’un réseau informatique

Juste le mot « réseau » est un mot assez familier qui peut se retrouver dans diffèrent contexte.
Par exemple, on a :
  • des réseaux téléphoniques
  • des réseaux de télévision
  • des réseaux sociaux
En gros, un « Réseau », c’est un moyen de connecter plusieurs composants ensemble.
Et bien, en informatique, ça permet de connecter:
  • des PC’s
  • des imprimantes
  • des serveurs
  • des téléphones
  • et plein d’autres types d’équipements.
Parmi les composants les plus utilisés dans une entreprise, on y trouve :
  • Périphériques de terminaison : Ce sont tous les éléments qui se trouvent en bout de chaine.
  • Interconnexions : C’est ce qui permet de connecter les équipements sur le réseau. Par exemple, un câble RJ45, une fibre optique, ou même le wifi sont des interconnexions.
  • Switchs : Tout ce qui se trouve en bout de chaîne se connecte principalement sur des switchs. Un switch peut aussi être surnommé « commutateur ».
Le mot « switch » est le mot anglais, et « Commutateur » c’est simplement sa traduction. Avant les switchs, il y’avait, ce qu’on appelait des Hubs. Aujourd’hui les prix des switchs sont devenus tellement accessibles que les hubs ne sont plus trop utilisés. Un hub fonctionne comme un switch, sauf qu’il a une vitesse plus faible et de mauvaises performances.
  • Routeurs: Le routeur permet de connecter différents réseaux ensemble, tout en choisissant intelligemment le meilleur chemin. Sa principale fonction est d’acheminer le trafic d’un réseau vers l’autre. Par exemple, on a besoin d’un routeur pour connecter le réseau de chez nous à Internet. Les box Free, SFR ou Bouygues sont des routeurs.
  • Réseaux wifi : Le wifi permet de connecter sur le réseau, des équipements sans fil comme des téléphones, imprimantes ou tablettes, à l’aide d’un Points d’accès Wifi.
  • Firewalls : Qui se traduisent en français par le mot : « Parefeu » Ce sont des systèmes de sécurité qui surveillent et contrôlent tout le trafic qui rentre et qui sort, en fonction des règles que l’administrateur réseau aura configurées. Il permet d’établir une barrière entre son propre réseau interne et un réseau externe, par exemple Internet.
La box internet que la plupart des gens ont chez eux regroupe 3 composants dans le même boitier :
  1. Elle fonctionne comme un switch, car on peut connecter des pc’s sur ses ports réseau qui sont situés à l’arrière
  2. Elle agit aussi comme un point d’accès wifi, car on peut y connecter nos téléphones et tablettes.
  3. Et enfin elle se comporte comme un routeur en connectant tout le réseau local, à Internet.

Caractéristiques d’un réseau

Lorsque l’on achète un PC, l’une des choses que l’on regarde en premier c’est la fiche technique. Et bien, comme pour les PC, les composants techniques d’un réseau permettent de décrire ses performances et sa structure. Connaitre chacune des caractéristiques d’un réseau permet de mieux comprendre comment le réseau est conçu et quel type de performance on en attend.
Parmi ces composants à analyser il y’a :
  • La Topologie: Il existe des topologies physiques et logiques.
    • La topologie physique c’est l’agencement des câbles, les équipements réseau et les éléments en bout de chaine.
    • Et la topologie logique c’est le chemin sur lequel les données sont transférées dans le réseau.
  • La Vitesse: C’est la mesure du débit, qui est en bits par seconde, pour les liens sur le réseau. Ça peut être 100 mégas, 1 giga, ou 10 gigas bits Ethernet .
  • Le Coût: C’est ce qui indique la dépense générale, pour :
    • l’achat des composants
    • l’installation
    • et la maintenance du réseau.
  • La Sécurité: Qui indique la façon dont le réseau est protégé.
Aujourd’hui, la sécurité est très très importante, car les techniques et les pratiques évoluent constamment et très rapidement. Un administrateur doit revoir la sécurité à chaque fois qu’il modifie la topologie du réseau.
  • La Disponibilité: Pour les réseaux qui tournent 24h sur 24 et 7 jours sur 7 toute l’année, la disponibilité est calculée en divisant le temps qu’il est disponible, par le temps total d’une année, puis en multipliant par 100 pour obtenir un pourcentage. Par exemple, 525 600 correspond au nombre de minutes total d’une année. Si le réseau est indisponible pendant 15 minutes sur une année, alors sa disponibilité sera de 99,9971%.
  • L’Évolutivité: Un réseau doit être conçu de façons, qu’ils puissent être évolué très facilement. Car sinon, ça coûtera beaucoup plus cher de rajouter, quelques utilisateurs.
  • La Fiabilité: Les composants du réseau doivent être fiables pour réduire le risque de panne.
L’ensemble de ces caractéristiques, que nous venons de voir, permettent de comparer différentes solutions de réseau.

Guide 2019 de la Certification Cisco

  • Mise à jour des certifications Cisco prévue pour février 2020
  • Comment financer sa formation  professionnelle?
  • Méthode de révision
  • Formation en Présentielle ou en Ligne ?
Télécharger le Guide 2019

Guide 2019 de la Certification Cisco

  • Mise à jour des certifications Cisco prévue pour février 2020
  • Comment financer sa formation  professionnelle?
  • Méthode de révision
  • Formation en Présentielle ou en Ligne ?
Télécharger le Guide 2019
Share This