Skip to content

Réseau internet

0
(0)

Dans ce cours, nous allons parler de tout ce qui touche à internet et au réseau.

Les lignes Internet

Une image contenant pièce, train, route

Description générée automatiquement

On va commencer par voir le détail des différentes lignes internet

DSL : Digital Subscriber Line

La ligne « DSL » (Digital Subscriber Line) est une ligne d’abonné numérique.

C’est une technologie très populaire qui est utilisée par de nombreux foyers et même d’entreprises, permettant d’accéder très rapidement à internet.

La ligne DSL peut transporter à la fois, de la voix et des données.

Il s’agit d’un modem DSL qui utilise le réseau des lignes téléphoniques.

Ce qui est beaucoup plus rapide que nos  bons vieux modems 56K.

Alors, il existe différentes formes de DSL :

  On à l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line), qui est une ligne d’abonné numérique asymétrique.
modem Freebox Révolution
C’est-à-dire que le téléchargement de données est bien plus rapide que l’envoie de donnée.
C’est ce qui est utilisé principalement chez nous, en tant que particulier, car c’est la forme de DSL la moins chère.
Après si on veut faire de la diffusion de vidéo en direct, ou bien envoyer des fichiers dans le cloud, et bien ça risque d’être compliqué et très lent, car elle est limitée en upload…
  Ensuite on a le SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) qui est une ligne d’abonné numérique symétrique.
Ici, les vitesses de téléchargement et d’envoi sont les mêmes. Ce type de DSL est plutôt réservé pour les entreprises.
  Et on a le VDSL ( Very high bit-rate DSL), qui est une forme très rapide de DSL.
Il peut atteindre des vitesses de 50 Mbit/s sur un seul fil de cuivre. Mais par contre, il ne peut pas être utilisé sur de longue distance… Pour atteindre ce débit, il faudra alors être très proche du central téléphonique.
Pour les longues distances, on utilisera plutôt des câbles à fibre optique.

Internet par CÂble

Une autre technologie pour avoir internet est la connexion par câble.

Il s’agit d’un modem raccordé à  un câble coaxial permettant de fournir des services internet.
Une image contenant joueur, assis, fermer, table

Description générée automatiquement
Comme pour le DSL, le câble est aussi très rapide et peut aussi atteindre des vitesses allant à plus de 50 Mbit/s.

Ce type de techno est généralement fourni par le même fournisseur de la télévision par câble.

INTERNET PSTN (public switched telephone network)

.

Passons maintenant au PSTN (PUBLIC SWITCHED TELEPHONE NETWORK), qu’on retrouve avec les initiales de RTC (RÉSEAU TÉLÉPHONIQUE COMMUTE) en français.

Il s’agit d’un réseau téléphonique commuté, qui est le réseau historique des téléphones fixes.

Rappelez-vous de nos bons vieux modems en 56K, qui faisait un bruit horrible avant de se connecter à internet.

C’est une techno obsolète, à cause de sa lenteur… Aujourd’hui, les personnes qui ont gouté à l’ADSL ne pourraient pas revenir à une vitesse de 56 K !

INTERNET ISDN : Integrated Services Digital Network

.

Passons maintenant au réseau numérique ISDN (Integrated Services Digital Network).
En France, on dit plutôt le réseau RNIS (réseau numérique à intégration de services)

Il s’agit d’une norme internationale pour de la transmission numérique sur des lignes téléphoniques traditionnelles.

Pour utiliser ce type de techno, les utilisateurs devaient installer  des modems RNIS.

En principe un modem standard envoie des données à une vitesse de 56K, mais un modem RNIS, peut envoyer des données jusqu’à 128K.

Ce type de modem n’a pas trop percé, car peu de temps après est arrivée la technologie de l’ADSL et du Câble…

Internet par Sattelite

Voyons maintenant l’internet par satellite !

Alors, le problème, c’est que la communication par satellite reste assez onéreuse,  et c’est plutôt réservé dans des endroits où il n’y a vraiment pas service de téléphonie, câble ou ADSL…

Ce qui fait que le satellite est rarement utilisé.

Alors même si on peut atteindre des vitesses assez élevées, que ce soit en upload ou en download, cette technologie comporte des latences assez élevées… Donc si vous jouez à des jeux en ligne, par exemple, et bien ça risque de perturber la partie…

INTERNET PAR RÉSEAU MOBILE

Une autre méthode de connexion à Internet consiste à utiliser des points d’accès mobiles.

C’est-à-dire, d’utiliser  le réseau cellulaire pour connecter des appareils sans fil à internet.

Les points d’accès mobiles peuvent être autonomes  comme les clés 4g, ou bien  directement intégrer à son smartphone.

Les opérateurs en France, de réseau 4g,  sont Free, Orange ou Bouygues.
Et en Amérique,  c’est plutôt Verizon, AT&T, T-Mobile et Sprint.

Les types de rÉseau

.

On va maintenant passer au différent type de réseau.

C’est-à-dire :

 Le PAN
 Le LAN
 Le MAN
 Et le WAN

PAN : personal area network

Le PAN se traduit par réseau personnel.

C’est un petit réseau qui est surtout utilisé pour connecter des appareils en Bluetooth, comme son smartphone, son kit oreillette, ou bien des haut-parleurs externes.

En général, on utilise les réseaux PAN pour transférer de petits fichiers, comme de la musique, des photos, etc.

LAN : local area network

Passons au LAN qui se traduit par « Réseau Local ».

Ici, il s’agit d’un groupe d’équipements, comme :

 Des ordinateurs
 Des serveurs
 Imprimante…

Qui sont situés dans un même bâtiment

c’est à dire à proximité les uns des autres.

Le type de LAN le plus courant est le  LAN Ethernet.

C’est là, ou il y’a au moins 2 PC connectés à l’aide de câbles Ethernet sur un commutateur.

MAN : metropolitan area network

Une image contenant extérieur, bâtiment, trafic, cité

Description générée automatiquement

Voyons maintenant le MAN, qui se traduit par « réseau métropolitain ». Il s’agit d’un réseau plus grand que LAN.

C’est-à-dire qu’il s’étend sur plusieurs bâtiments d’une ville.

Les MAN sont en général connectés avec de la fibre optique, c’est-à-dire du très haut débit.

WAN : wide area network

Et on va finir sur le type de réseau le plus grand, qui est le WAN.

On peut le traduire en français par réseau étendu, car il est capable de s’étendre sur une grande zone géographique, comme un pays, ou bien un continent et même le monde entier !

Un bon exemple de réseau étendu est INTERNET.

Les outils du réseau

.

Avant de terminer le cours, on va parler rapidement des outils qu’on utilise dans le monde du réseau

La pince rÉseau

Réseau internet

Si vous êtes technicien réseau, l’outil, que vous avez probablement le plus utilisé, c’est la pince à sertir.

On l’utilise, quand on veut fabriquer des câbles réseau d’une longueur personnalisée.

La pince sert à sertir les connecteurs RJ sur les câbles à paire torsadée.

Pour ça, il suffit de dénuder le câble, pour faire rentrer les fils dans le connecteur RJ, et la pince viendra sertir les fils à l’intérieur de la prise.

Vrapeur « Punch down »

On va maintenant passer au Vrapeur, qui est un outil ressemblant à un tournevis.

Le vrapeur est un outil de frappe, permettant de perforer des fils dans une réglette.

En fait, l’idée, c’est de pousser le fils à l’intérieur de la réglette, ce qui aura pour effet de le dénuder automatiquement, et de couper l’excédent de fils.
Réseau internet

De cette façon, la connexion se fera entre le fils et la réglette.

Testeur de cÂble

Un autre outil de réseau que l’on va voir est le testeur de câble RJ.

Après avoir fabriqué soit même un câble à l’aide de la pince à sertir, il est préférable de tester le câble de bout en bout, pour s’assurer que les fils sont bien connectés et au bon endroit…

Pour ça, il suffit d’utiliser le testeur de câble sur chaque extrémité et vous verrez si les fils sont dans le bon ordre et bien sertis sur la fiche RJ.

MultimÈtre

Passons maintenant au multimètre, qui est un appareil utilisé pour tester le courant des circuits électriques.
Réseau internet

C’est un outil assez populaire, car il est utilisé pour de nombreux métiers. Que ce soit pour le courant fort, ou le courant faible.

Il permet mesurer :

 la tension
 la résistance
 le courant
 et même la continuité d’un câble

On peut le trouver en version analogique ou bien numérique.

Le Bipeur

Et on va terminer le cours par un outil indispensable surtout pour les téléphonistes, c’est le bipeur, ou bien le générateur de son.
Réseau internet

C’est un outil qui sert à localiser les câbles d’un bout à l’autre.

Par exemple, si vous n’êtes pas sûre sur de la continuité d’un câble qui traverse plusieurs pièces, ou bien que c’est le  bazar dans votre baie informatique, et bien vous pouvez l’utiliser pour retrouver votre câble.

Pour ça, il suffit simplement de connecter le générateur de son sur le câble, et avec l’amplificateur de son, vous pourrez localiser son extrémité très facilement.

Lire aussi : configurer un LAN sans fil

[button link= »https://formip.com/comptia-a-3/ »] Sommaire du parcours de formation[/button]

[button link= »https://formip.thinkific.com/ »] Plate-forme de formation 100% en ligne[/button]

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer cet article !

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !

Nous sommes désolés que ce post n'ait pas été utile pour vous !

Laissez-nous améliorer ce poste !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Sommaire

Catégorie
Partagez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

1 Commentaire

  1. J’apprécie le cours


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE