+ de 700 vidéos sur le CCNA
  • N°1 de la certification Cisco Francophone
  • + de 8000 abonnés
  • + de 400 000 vidéos vues
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

IPv6 : Routage

Routage statique IPv6: Pour prendre en charge l’IPv6, tous les protocoles de routage de l’IPv4 ont dû faire quelques changements.

Par exemple, ils doivent supporter des adresses et préfixe plus long…

Ils conservent tout de même pas mal de fonctionnalité qu’avant.

Par exemple, le protocole de routage RIP en IPv6 est toujours un protocole à vecteur de distance, qui utilise le nombre de sauts comme métrique, pour un maximum de 15 sauts. 

OSPF de l’IPv6 est encore un protocole d’état de lien, qui utilise l’état de la bande passante pour calculer la métrique.

Comme en IPv4, il est possible d’utiliser et configurer du routage statique en IPv6.

C’est presque identique à celle de l’IPv4. En tout cas, le principe est le même !
En IPv4, le prochain saut peut être soit :

  • une adresse IP
  • ou soit l’interface de sortie.

Et bien en IPv6, c’est pareil, sauf qu’il y’a une nouvelle façon de désigner le prochain saut !

|Cet exemple montre comment configurer une route statique IPv6 de 3 façons différentes:

  • |La première route statique montre que l’itinéraire est configuré par une interface de sortit. L’interface Fast Ethernet 0/1 
  • |La seconde rajoute en option l’adresse du lien local pour le prochain saut, dans l’exemple, il s’agit du préfixe fe80. C’est celle-ci la petite nouveauté. 
  • |Et la troisième pointe directement vers une IPv6 globale.

|On va maintenant voir la configuration du routage statique sur les deux routeurs !

Sur cette topologie, nous avons le réseau 2001 :DB7 :A21, sur la gauche, et à droite, le réseau 2001 :DB7 :AC20, dans lequel il y’a un serveur !

|Pour le routeur2, il y’a une route statique, qui dit que pour joindre le réseau complètement à gauche, il faut envoyé les données, vers l’IP de l’interface Gi0/0 du routeur 1 !

|Sur le routeur1, c’est un peu différent, car c’est une route par défaut qui est configurée.

|La commande «ipv6 route » permet de configurer une route statique ipv6.
|Le ::/0, signifie tous les réseaux.

Ça correspond aux 4 fois « 0 » de l’ipv4

|Et ensuite, on lui dit, d’envoyer tous les paquets vers l’IP de l’interface Gi0/1 du routeur 2.

Passons maintenant à la vérification des routes statiques.

|La commande « show ipv6 route » permet d’afficher les routes IPv6 qui sont configurées sur le routeur !

Ici, on voit que le réseau 2001 :DB7 :A21 ::/48 est joignable par l’interface Gi0/0 du routeur 1 qui porte l’IP 2001 :DB8 :D1B2 :C800 ::1

|Et sur le routeur 1, on peut voir la configuration de la route statique, qui est représenté par : « ::/0 ».

Et elle pointe, vers l’interface Gi0/1 du routeur2 qui porte l’IP 2001 :DB8 :D1B2 :C800 ::2.

|Si on fait un ping, à partir du routeur1 vers le serveur à l’autre bout, on voit que la route par défaut fonctionne bien.

📘Guide IT💻+ 1 cours gratuit sur le réseau informatique

La Voie Express vers ses objectifs professionnels