Skip to content

Spanning-Tree : Introduction

0
(0)

Spanning-Tree-Introduction

Spanning-Tree: Dans les cours précédents, nous avons vu en détail, la différence entre les hubs, les ponts, et les commutateurs, qui se font appeler également « switch ».

Nous avons aussi vu ce qu’était un VLAN et des liens Trunks !

La dernière partit à voir sur les switches, est le protocole Spanning-tree.

En réseau, la redondance est très importante, pour ne pas avoir qu’un seul point de défaillance.

L’inconvénient de la redondance dans un réseau commuté est que cela fait introduire des boucles réseau !

C’est pourquoi le protocole Spanning Tree a été conçu, afin de résoudre ce problème de boucle !

Les boucles réseau s’introduisent uniquement quand on veut avoir de la redondance !

Sur ce schéma, si la liaison entre les deux switches tombe, alors les utilisateurs du switch A ne pourront plus joindre ceux du switch B !

|C’est pourquoi il est préférable d’ajouter une autre liaison entre les deux switches, pour avoir de la redondance.

Mais comme toute redondance amène des boucles réseau, |Maintenant nous en avons une !

Nous allons voir pourquoi une boucle réseau peut engendrer beaucoup de problèmes.

  • |Imaginer que le PCA envoie une requête ARP, parce que’il cherche à joindre le PCB sans connaitre son adresse MAC.
    Et une requête ARP est un broadcast.
  • |Le switch A transmettra donc ce broadcast sur tous ses ports, sauf celui d’où il est arrivé.
    C’est-à-dire , à l’exception du port sur lequel est branché le PCA.
  • |Le switchB recevra donc 2 trames broadcast, comme il y’a deux liens entre les switches.
  • Comme il s’agit d’une trame broadcast, lui aussi l’enverra à tous ces ports sauf celui d’où il provient.
  • |Cela signifie que la trame reçue sur le port 48 sera transmise sur la 47et vers le PC B
  • |Et la même demande ARP reçue sur le port 47 sera transmise aussi sur le port 48 et le PCB !!!!

Ce qui nous amène à une boucle réseau !

Comme les trames Ethernet n’ont pas de |champ TTL, alors les trames tourneront en boucle indéfiniment , jusqu’à ce que les switches plantent parce que’ils sont surchargés de trafic, ou bien jusqu’à ce qu’on déconnecte l’un des câbles réseau entre les deux switches.

C’est la qu’intervient le protocole spanning tree !!!

Grâce à lui, il va nous permettre d’obtenir une topologie sans boucle, |En bloquant certains ports.

Retrouvez tous nos cours pour réussir votre CCNA sur la chaîne YouTube de Formip.

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer cet article !

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !

Nous sommes désolés que ce post n'ait pas été utile pour vous !

Laissez-nous améliorer ce poste !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Sommaire

Catégorie
Partagez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE