Skip to content

Spanning-Tree Par Vlan

0
(0)

Type de Spanning-Tree (Spanning-Tree Par Vlan)

Dans ce cours, nous allons voir le principe du Spanning-Tree Par Vlan.

Sur ce schéma, on peut voir que l’ensemble des switchs, le A, B et C, font partit du Vlan 10.

Et le vlan 20 est seulement configuré sur les switches A et B!

A votre avis, y’a-t-il une boucle dans le vlan 10, et une autre dans le vlan 20 ?

La réponse est « non » pour le vlan 20, car il n’y a qu’un seul lien entre le switch A et le B.

Il n’y a donc pas de boucle.

Par contre, il y’en à bien une pour le vlan 10, car les 3 switches figurent dans ce vlan.

On va voir, comment le spanning tree vas gérer cette topologie composée de plusieurs vlan [Spanning-Tree Par Vlan]

Et quels seront les ports qu’il décidera de bloquer, et pourquoi ?

Le switch utilisera un Spanning-Tree Par Vlan

|Pour chaque VLAN, on pourra avoir un Root Bridge différent si on le souhaite, comme le montre le schéma qui vient de s’afficher.

Sur cette topologie, nous avons 2 vlan, le VLAN 10 et le VLAN 20, et chacun d’entre eux à élu son propre switch pour le root bridge.

  • Le vlan 10 à prit le switch A
  • et le vlan 20 à choisi le switch B.

comme vous pouvez le voir, chacun des vlans à également son propre port bloqué pour éviter les boucles.

Cette configuration est idéale pour de la redondance, car si on aurait qu’un seul root bridge pour les 2 vlan’s, cela signifierait qu’il n’y aurait qu’un seul port de bloquer, et donc un lien qui ne sera jamais utilisé !

Nous venons de voir le Spanning-Tree Par Vlan.

Dans le chapitre précédent, nous avons vu |le spanning tree classique, il existe aussi |un spanning tree bien plus rapide pour chacun d’eux :

  • Le spanning tree rapide
  • et le spanning tree rapide par vlan.

Le calcul du spanning tree, étant trop lent de nos jours, c’est pourquoi il existe une version plus rapide, afin d’améliorer la vitesse de convergence.

On ne va pas rentrer dans les détails pour l’instant, car ne n’est pas au programme du CCNA. Cela fait plutôt partit du programme CCNP Switch.

Il faut juste savoir que la différence porte uniquement sur la rapidité.

Le dernier type de spanning tree à voir est| Le multiple spanning tree !

Nous avons vu qu’il était possible de calculer un spanning tree par vlan.

Et notre exemple comportait 2 vlan.

Mais qu’en est-il|, si nous avons + de 500 vlan comme le montre le schéma qui vient de s’afficher. !

Ici, Les VLAN de 1 à 250 ont étés configurés sur tous les switches, et les VLAN de 251 à 500 sont configurés que sur les switches A et B.

Est-ce vraiment utile de faire un calcul Spanning Tree pour chaque VLAN?

Cela représenterait 500 calculs Spanning Tree!

De quoi surcharger le switch inutilement.

C’est là qu’intervient le spanning tree multiple.

Grâce à lui il est possible d’assigner des numéros de vlan sur une instance de spanning tree.

Si nous l’utilisons sur cette topologie, nous aurions donc :

  • un calcul pour les vlan’s de 1 à 250,
  • et un autre calcul pour les vlan’s de 251 à 500 !

Ce qui représente seulement 2 calculs ! ce qui est beaucoup mieux que 500 !

Une fois de plus, nul besoin de rentrer en détail sur ce type de spanning tree, car ce n’est pas non plus au programme du CCNA. Vous le verrez uniquement si vous continuez vers le CCNP Switch.

Retrouvez tous nos cours pour réussir votre CCNA sur la chaîne YouTube de Formip.

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer cet article !

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !

Nous sommes désolés que ce post n'ait pas été utile pour vous !

Laissez-nous améliorer ce poste !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Sommaire

Catégorie
Partagez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE