Skip to content

Le stockage et la technologie RAID

0
(0)

Dans ce cours, nous allons parler de stockage et de la technologie RAID.

Le stockage est un élément très important, surtout dans la tolérance aux pannes.

Le pire qui pourrait arriver à une entreprise serait une panne de disque dure, ce qui entrainerait une perte de données.

homme se tenant la tête devant des serveurs, problème de RAID ?

C’est pourquoi, l’idéal est de trouver une solution, pour s’assurer que si un disque tombe en panne, et bien qu’aucune perte de données ne se produit…

L’un des meilleurs moyens de garantir la récupération de données est le RAID.

affiche du film The RAID Redemption

Alors non, ce n’est pas une unité spéciale…

Mais plutôt un ensemble de mesures permettant de répartir le stockage entre plusieurs disques durs.

D’ailleurs, le mot RAID se traduit littéralement en français par : « regroupement redondant de disques indépendants »

Dans une configuration RAID, les données sont copiées sur plusieurs disques. Ce qui signifie qu’en cas de panne, et bien aucune donnée ne sera perdue…

Il existe en tout, 4 niveaux de RAID :

  •  Le RAID 0
  • Le RAID 1
  • Le RAID 5
  • Le RAID10

TECHNOLOGIE RAID 0

Le RAID 0 n’est pas très utile, car il n’est pas tolérant aux pannes.

Il ne devrait même pas être un type de technologie RAID, car non seulement il n’offre aucune tolérance aux pannes, mais en plus, il augmente les risques de perte de données.

illustration du principe de la technologie RAID 0

Parce que dans un RAID 0, les données ne sont pas dupliquées, mais elles sont en fait réparties sur deux disques distincts.

Ce qui veut dire que si, un seul de ces disques tombe en panne, et bien toutes les données seront perdues.

Donc, la seule raison pour laquelle vous voudriez utiliser le Raid 0, c’est pour la vitesse.

Car lorsque deux contrôleurs de disques fonctionnent au lieu d’un seul, et bien l’accès aux données est beaucoup plus rapide.

Vous l’aurez compris, le point faible du RAID 0 est sa fiabilité.

Si un disque dur connaît une défaillance, l’ensemble des données est perdu.

TECHNOLOGIE RAID 1

.

Maintenant, passons aux RAID 1, qui lui est bien tolérant aux pannes.

Dans une configuration RAID 1, les données sont copiées sur plusieurs disques.

illustration du principe de la technologie RAID 1

De cette façon, le disque 2 contient exactement les mêmes données que le disque 1.

En cas de défaillance d’un seul disque, il n’y aura aucune perte de données, car l’autre disque aura une copie conforme des données.

Le RAID 1 est donc la constitution d’une grappe où l’information est répliquée sur chacun des disques durs.

On dit qu’il s’agit d’une architecture de type “miroir” (mirroring en anglais).

TECHNOLOGIE RAID 5

.

On va maintenant parler du RAID 5.

illustration du principe de la technologie RAID 5

Le RAID 5 s’utilise avec au moins 3 disques. Dans l’exemple on a pris 4 disques.

C’est sans doute, la technologie RAID, le plus couramment utilisé, car il est extrêmement rapide et peut stocker une grande quantité de données.

Dans une configuration RAID 5, les données ne sont pas dupliquées, mais elles sont réparties sur plusieurs disques.

Et comme on peut le voir, sur le schéma, sur chacun des disques, on trouve une donnée très importante, qui est la parité.

Cette donnée est aussi répartie uniformément sur tous les disques.

La parité est utilisée pour reconstruire les données en cas de défaillance d’un des disques.

Mais l’inconvénient avec le RAID 5, c’est que l’équivalent d’un disque entier est utilisé pour stocker cette parité

Ce qui réduit donc fortement la quantité de données disponibles…

Par exemple, si chacun des disques de la topologie, font 1 terra de données, cela nous donne au total 4 terra.

Et bien dans une configuration en RAID 5, la quantité totale qui serait utilisée pour le stockage de données serait de 3 terra-octet, car l’équivalent d’un disque entier, soit 1 To, serait utilisé, uniquement pour stocker la parité.

TECHNOLOGIE RAID 10

.

Et le dernier type que l’on va voir est le RAID 10.

illustration du principe de la technologie RAID 10

Alors comme son nom l’indique, le RAID 10 est une combinaison du RAID1 et du RAID 0 !

Ici, il faut utiliser au minimum 4 disques.

Dans une configuration en RAID 10, un ensemble de 2 disques est mis en miroir à l’aide d’une configuration en RAID 1.

Quand on dit en miroir, ça veut dire que les données sont répliquées à l’identique sur les deux disques.

Ensuite, ces deux ensembles de « deux disques » sont regroupés dans du RAID 0.

L’avantage du RAID 10, c’est qu’il bénéficie de la tolérance aux pannes du RAID 1 et de la vitesse du RAID 0.

Mais l’inconvénient c’est que vous ne pourez utiliser que la moitié de la capacité de stockage.

C’est-à-dire que, si vous utilisez 4 disques dans une configuration en RAID 10, et bien, vous ne pourrez en utiliser que deux, pour le stockage

Vous trouverez sur notre chaîne YouTube officielle Formip, une vidéo comparant les différents types de RAID.

Et d’autres cours pour la certification CompTia A+ sont disponibles ici.

VQuV

Cet article était-il utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer cet article !

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux !

Nous sommes désolés que ce post n'ait pas été utile pour vous !

Laissez-nous améliorer ce poste !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Sommaire

Catégorie
Partagez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

POURSUIVEZ VOTRE LECTURE