+ de 700 vidéos sur le CCNA
  • N°1 de la certification Cisco Francophone
  • + de 8000 abonnés
  • + de 400 000 vidéos vues

Protocoles de routage à vecteur de distance et à état de lien

Vecteur de distance: Les routeurs permettent de choisir le chemin que les données vont emprunter pour arriver jusqu’à la destination.

Ce sont des équipements qui ont plusieurs cartes réseau, dont chacune est reliée à un réseau différent.

Un protocole de routage est un ensemble de processus, d’algorithmes et de messages qui permet d’échanger des informations sur les différents itinéraires !

Et toutes ces infos sont stockées, dans ce qu’on appelle : |une table de routage !

C’est dans cette table que les routeurs apprennent les meilleurs itinéraires pour aller vers une destination !

Ces informations sur les différentes routes sont partagées dynamiquement entre routeurs. 
C’est-à-dire que, lorsqu’un routeur reçoit des infos sur une nouvelle route, ou bien, simplement un changement d’itinéraire, alors, il mettra à jour sa propre table de routage, et il partagera ces infos aux autres routeurs.

De cette façon, tous les routeurs ont des tables de routage très précises qui sont mises à jour dynamiquement !

Tous les protocoles de routage ont le même but ! C’est d’ apprendre les réseaux distants et de s’adapter rapidement, dès qu’il y a un changement dans la topologie. 

Et pour y arriver, et bien, tout dépend de l’algorithme du protocole de routage, et de ces caractéristiques !

Tout ce travail, pour calculer les itinéraires, utilise la mémoire et le processeur du routeur !

Et de plus, quand les routeurs partagent leurs informations sur les différentes routes, et bien ça consomme de la bande passante !

Ce qui peut causer des problèmes sur des liens qui n’ont pas un gros débit !

Par exemple les protocoles de routages EIGRP et OSPF sont très très bavards et travaillent énormément pour avoir la meilleure table de routage. C’est-à-dire la table, la plus à jour possible. 

|Parmi les protocoles de routages dynamiques, nous avons |2 grandes familles qui sont :

  • IGP
  • et EGP !

On va plutôt se focaliser sur les protocoles de routage intérieur !

Parmi eux, il y’a deux types différents :

  • |Ceux à vecteur de distance
  • et ceux à état de lien.


|Les protocoles de routage à vecteur de distances permettent de construire des tables de routages sans aucune vision globale du réseau.

Le terme | « vecteur » vient du faite, que le protocole manipule des tableaux vers les autres nœuds du réseau.

Et le mot | « distance » est le nombre de sauts qui lui permet d’atteindre les autres routeurs !

IGRP et RIP sont des protocoles de routage à vecteur de distance.
 

|Et on à ceux à état de lien: qui utilise un algorithme beaucoup plus efficace. Ici, les routeurs construisent leurs tables de routage, en fonction du coût des différentes liaisons !

OSPF et ISIS sont des protocoles de routage à état de lien. Ils ont l’avantage d’avoir une convergence très rapide.

|Alors petite exception pour le protocole propriétaire Cisco, qui est EIGRP.

Ce dernier est plutôt classé comme un protocole de routage à vecteur de distance avancé !

On peut aussi l’appeler « hybride », car il reprend les concepts de fonctionnement de ceux à état de liens !